Guide d’utilisation des détecteurs de radon EasyRad

Fiable, robuste, facile à utiliser…
Notre détecteur de radon EasyRad vous permet de mesurer la quantité de radon présent dans votre habitation

Je reçois mon kit de dépistage
du radon

Nos kits de dépistage du radon comportent tous les éléments nécessaires à la mesure de la concentration du radon dans votre habitation :

  • 1, 3 ou 6 dosimètres selon le kit que vous avez commandé. Chaque dosimètre est conditionné en sachet étanche afin qu’il ne soit pas exposé au radon préalablement à son utilisation,
  • Les colliers de fixation adhésifs permettant d’installer les dosimètres,
  • Un sachet étanche avec baguette de fermeture pour chaque dosimètre en prévision de leur retour au laboratoire,
    La notice d’utilisation du kit,
  • Une enveloppe pré-affranchie pour le retour des détecteurs.

J’installe les dosimètres de radon dans mon logement

En suivant la notice d’utilisation et les conseils de pose, vous disposez les dosimètres de votre kit dans 1 ou plusieurs pièces de votre logement. Nous vous conseillons de poser les dosimètres dans les pièces où vous passez le plus de temps (chambre, salon, …). Il est préférable d’éviter de poser les dosimètres dans les salles de bain, la cave, le garage ou près d’une source de chaleur (radiateur, télévision, matériel hifi, …). Idéalement, les dosimètres doivent être posés entre 1 et 2 mètres du sol, et à plus de 20 centimètres des murs.

Le mesurage dans les pièces de vie en rez-de-chaussée est privilégié, le radon étant plus dense que l’air. Cependant des mesurages au sous-sol et/ou au 1er étage d’une habitation sont bien évidemment possibles en fonction de la configuration de votre logement (voir exemples ci-dessous).

Exemples de mesurages types

Petite maison de plain-pied
La maison dispose d’un niveau unique avec une pièce de vie et une chambre. Un kit de 1 dosimètre peut convenir, avec pose dans la pièce de vie ou dans la chambre.
Maison de plain-pied avec 1 pièce de vie et 2 ou 3 chambres
Un kit de 3 dosimètres conviendra, avec pose d’un dosimètre dans la pièce de vie, un dosimètre dans la chambre parental et un dosimètre dans une chambre d’enfant.
Maison sur 2 ou 3 niveaux
… avec 1 sous-sol, et un rez-de-chaussée comportant 1 pièce de vie, une chambre ou un bureau, et un éventuel étage avec des chambres : Ces logements représentent des cas particuliers où il est possible de « cartographier » le radon de plusieurs façons, avec des kits de 3 ou 6 dosimètres. Le sous-sol n’étant pas une pièce de vie dans la majorité des cas, on peut privilégier les pièces de vie en rez-de-chaussée en y posant 1 ou 2 dosimètres, et le troisième dosimètre dans une chambre à l’étage. Une autre possibilité est de procéder malgré tout à une mesure dans le sous-sol avec 1 dosimètre, en poser un second dans la pièce de vie du rez-de-chaussée et un troisième à l’étage dans une chambre. Cette méthode permet de cartographier de façon complète votre maison. Si votre maison est de grande taille et comporte plusieurs chambres et pièces de vie, un kit de 6 dosimètres sera un bon choix.

Après un minimum de 2 mois d’exposition, je renvoie les dosimètres au laboratoire Pearl pour analyse

Afin d’obtenir une mesure à la fois fiable et représentative, il est nécessaire de laisser vos dosimètres en place pendant au moins 2 mois. Passé ce délais, retournez-nous vos dosimètres dans les sachets étanches et l’enveloppe pré-affranchie prévue à cet effet, et en ayant bien pris soin de renseigner les informations indispensables pour l’analyse de vos dosimètres (date de pose et date de retrait des dosimètres et lieu de pose) sur le coupon retour.

Sous maximum 15 jours ouvrés après réception des dosimètres au laboratoire, vous recevrez les résultats d’analyses. Le coût de l’analyse est déjà inclus dans le prix de départ du kit.

Bonnes pratiques : période de pose et durée d’exposition

Bien qu’il soit possible de mesurer le radon à n’importe quelle période de l’année, il est conseillé de poser les dosimètres pendant la période hivernale ou période dite de chauffe (du 15 septembre au 30 avril de l’année suivante ; le radon étant en plus forte concentration dans les bâtiments l’hiver).

Une mesure en période estivale, durant laquelle les logements sont fortement aérés, donnera un résultat sous-estimé par rapport à une mesure en plein hiver.

Une durée d’exposition minimale de 2 mois permet d’obtenir un résultat représentatif et au plus près de la concentration en radon moyenne et réelle dans le logement. Il est tout à fait possible d’utiliser nos dosimètres sur une période d’exposition courte d’une semaine par exemple, cependant le résultat ne sera qu’indicatif sur la présence de radon et ne rendra pas compte de la concentration moyenne réelle dans le logement.